03 janvier 2007

Buzz marketing et promotion des engins de recherche

La date du 2 janvier 2007 ne marquait pas seulement la fin du concours Loupanthère sur Exalead mais également celle du jeu destiné à promouvoir le moteur de recherche ASK auprès des internautes francophones.

Le jeu accessible via la page http://www.le-site-a-10000euros.com/ a-t-il atteint son objectif ? Composé d'énigmes à résoudre au fil de 4 profils (sites) d'internautes fictifs (Anh Sao, Pierre-Baptiste Pruvot, Lara Jablonska et Frédéric Bourlay), il encourage bien sûr les participants à utiliser http://fr.ask.com/ afin de trouver les réponses qui, lors de la complétion des quizz thématiques, libèrent chacun une lettre-indice.

Une fois les indices (28 indices intermédiaires à trouver sur les sites des 4 personnages qui permettent d'obtenir les 4 indices finaux), une ultime requête (exclusivement via ASK) composée des 4 mots-clé finaux doit permettre d'aboutir à une page secrète. L'inscription (donc la deuxième) sur cette page du participant et des indices collectés valide l'identité du gagnant.

Le but étant de faire fonctionner le principe du bouche-à-oreille, on trouve évidemment des liens vers des sites ou blogs de participants, ce qui évite de faire les recherches soi-même. La plupart de ces concurrents déclarent bien souvent qu'ils ont eu plus vite fait de trouver les réponses en utilisant Google que Ask.

On tourne rapidement en rond entre quelques blogs qui "entretiennent la flamme".
Les requêtes de type "jeu ask", "le site a 10 000 euros", "concours ask" effectuées sur les principaux moteurs de recherche ne ramènent finalement que peu de résultats en relation avec le thème, et quand c'est le cas, il s'agit surtout des pages dont l'actualité remonte à 1 voire 2 mois.

Les sites des "partenaires" affichent 11509 visiteurs pour l'informaticien et 2324 pour l'ado championne d'echecs; quant au professeur de littérature et à la photographe, pas de compteurs de visite apparents.

L'engouement a t-il été à la hauteur des espérances des organisateurs et des webmarketeurs ? Le blog d'Ask France
ne tarit pas sur le succès de l'opération, voyons quelle suite sera donnée maintenant que le jeu est terminé.