11 janvier 2007

Google est en transe, c'est la danse...

Grosses perturbations en ce moment sur la Toile, hourras de joie, alléluhias ou au contraire jérémiades d'incompréhension, comme à chaque fois, la Google Dance déchaîne la blogosphère et les forums.

Pour rappel, la Google Dance est en quelque sorte le "réajustement" du critère de reconnaissance d'une page web (Le Page Rank) par le moteur de recherche Google. Ainsi, les pages les plus populaires ont un PR plutôt élévé sur l'échelle de n/a à 10. Mais le savant algorithme mélange assez de paramètres et de facteurs pour que personne n'arrive à expliquer assez précisément le "comment ça marche" pour devenir milliardaire. Quelques indices sont néanmoins connus et permettent donc de travailler à l'optimisation des pages et au référencement pour Google plus spécifiquement.

Le PR prend la forme d'une barre verte sur la barre-outil Google (Google Toolbar pour Internet Explorer et Google Toolbar pour Firefox) que vous pouvez télécharger et installer simplement. Malheureusement on prend vite pour habitude de "déconsidérer" hâtivement les pages qui n'atteignent pas la moitié, alors qu'une page de qualité peut très bien être mal référencée...

Bref. C'est le moment tant attendu par tous les webmasters, les référenceurs et les autres, c'est la Google dance, c'est le syndrome "le PR des pages de mon site va-t-il grimper ?" Celle que je préfère est la phase de ré-équilibrage entre tous les datacenters de Google, la période transitoire floue ou le PR affiché perd toute cohérence : certaines pages de sites peuvent sans raison être "déclasséss" ou au contraire propulsées sans explication. En général, quelques heures après cette tempête, tout redevient "normal" et les variations apparaissent rarement très importantes.

Quoiqu'il en soit, voici un tour d'horizon de quelques sites et de leurs "nouveaux" PR :

Dans la catégorie "Services aux particuliers" :

Aide à domicile en agglomération nantaise et services aux personnes âgées, handicapées et aux enfants: PR 4 pour la page d'accueil de Manna Services, et 2 en moyenne pour les pages internes (ex : zones de la périphérie nantaise desservies par Manna Services).

Référencement de sites internet nantais et annuaire guide web nantais, L'Annuaire Nantais présente de plus grands écarts entre des PR0 pour certaines thématiques (musique à nantes) PR 2 pour l'index de l'annuaire ou PR 3 pour les médias nantais.

Toujours dans la partie Annuaire, le répertoire des sites du web 2.0 peine à voir son PR décoller pour la page d'accueil depuis les nouvelles thématiques, alors que les pages plus classiquement orientées "web 1.0" comme celle sur la rubrique services du secteur tertiaire affichent 3.

Dans la catégorie "services aux entreprises / business to business" la page d'accueil de l'agence de communication interactive nantaise Cgo & Co continue sa progression avec un PR 4. L'ensemble des pages de ce site qui traite de la rédaction et de la gestion de contenus pour les nouveaux média est plutôt homogène si on excepte les articles plus récents comme celui sur la traduction des pages d'un site internet ou, les pages ayant subi des mises à jour comme celle concernant l'équipe de Cgo and Co, ou celles ayant été crées depuis la dernière Google Dance (Cgo and Co en version anglaise).

A noter le spectaculaire classement du blog de Cgo and Co, intitulé Marketing et éditorial interactifs, qui - crééé sur une plateforme identique à celle-ci (Blogger de Google) - à la rentrée 2006 affiche déjà un PR 4 !

Le site Référencement Qualitatif (dont le contenu végète depuis presque un an), stagne à un PR de 3 ou moins sur ces pages prodiguant quelques conseils sur la manière de référencer son site naturellement(on dit aussi référencement organique) et progressivement. Ce qu'il illustre à la perfection...

La boutique de fleurs La Java Bleue artisan fleuriste affiche 3 pour sa page d'accueil mais 2 et moins pour ses pages internes servies par un menu déroulant. Du travail d'optimisation en perspective !

Dans un registre différent, le site des anciens élèves de la formation multimédia nantaise DUMAC affiche un PR4 en home et 3 pour la page sommaire Spip.

Celui du collectif culturel A Fond de Cale flotte sur un PR 3 au bord de la Loire.

Très récents, tellement même que je serai tenté de dire "sortis de nulle part", les sites respectifs du Jam (scène de musiques amplifiées) et de Capellia (espace culturel chapelain) arrivent à un PR4 (5 pour Le Jam) en page d'accueil au bout de seulement quelques mois d'existence. Evidemment, les pages internes accusent le coup avec des PR de 0,1 ou 2.

Parlant musique, le groupe de rock nantais El Royce reste sur un PR 3 en page d'accueil comme sur la quasi totalité des pages internes. Certains articles du carnet de route du rock (le blog) font exception à l'instar de la page (pourtant pas vraiment récente) sur Jim Marshall : Mon Marshall, Jim et moi.

PR3 pour l'accueil du site du vigneron indépendant et artisan du terroir Francis Motard mais PR bien irréguliers le long des pages expliquant la production du pineau des charentes au Domaine du Botté ou encore celle duCognac Xo et VSOP.

La Google Dance a bien pris en compte le nouveau répertoire du festival international de Science Fiction Utopiales, alimenté après la rentrée et à l'automne 2006, et délestant du même coup les éditions précédentes de quelques points, puisqu'Utopiales 2005 est à 3; quant à l'édition 2004 du festival de SF de Nantes Métropole elle n'est plus qu'à un PR de 2.

Le site de la salle de concerts nantaise L'Olympic ne bouge pas trop avec un PR5 en page d'accueil.
Les pages internes affichent une note moyenne de 3.

Reclassement minoré pour la page d'accueil de la Compagnie de théâtre A l'Envers qui passe de 4 à 3. L'ensemble des pages de premier niveau reste à 3, les pages plus profondes (les spectacles de théâtre de la compagnie)autour de 2.

Le label de hardcore nantais The Age Of Venus Records (AOV rec.) qui a cessé ses activités reste présent sur la Toile avec ses 10 ans d'archives et l'actualité par contre bien vibrante du groupe phare du HxC national Right 4 Life. A noter que la section reggae du label reste quasiment égale au niveau du score des pages internes, comme celle sur l'artiste nantais SEVEN SEALS, ex Miniman.

Score identique pour le diaporama de la photographe rock indépendante Marion Ruszniewski avec un PR de 3.

Encore la même note pour la page d'accueil (et pratiquement l'ensemble du site) de l'artiste auteur compositeur interprète Solen Imbeaud dont l'actualité reste à renouveller.


Augmentation du PR de la page du site du studio de création multimédia nantais Da Code, puisqu'il passe à 5, quant au Page Rank du contenu purement textuel comme les prestations de services internet, il oscille aux alentours de 3.

En conclusion, la longévité est vraiment un critère d'importance dans le classement et le calcul du Page Rank chez Google : comme le vin, chaque année les sites "mûrissent" et prennent du galon, naturellement, sans bousculer les pages.

Evidemment, toute tactique destinée à accélérer le processus de bonification est bonne à prendre, et il ne suffit pas d'attendre que l'eau coule sous les ponts pour voir son PR s'envoler, mais ceci est une autre histoire...